Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Prunette
  • Trentenaire, célibataire à temps partiel et chiante à temps plein ! Dynamique, sensible, je vois le monde avec humour à travers mes yeux de myope, et c'est pas triste...
  • Trentenaire, célibataire à temps partiel et chiante à temps plein ! Dynamique, sensible, je vois le monde avec humour à travers mes yeux de myope, et c'est pas triste...

Quoi qu'on trouve

En exclu tout sur la nouvelle série d'NRJ 12 : L'actu des stars, le guide des épisodes, les photos... Nan mais et puis quoi encore??? Ici c'est pas un blog d'ado boutonneux ! Vous trouverez ici la vie de ma petite personne : pensées, recettes, rendez-vous galants foireux... bref la vie comme elle est. 

 

Recherche

Vieilleries

13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 11:01

Non il ne s'agit pas du nom de ma nouvelle amie !

Et voila comme tous les hivers (et même au printemps et en automne) qui se retrouve malade ? C’est Pépette ! Et qu’est ce qu’elle a Pépette ? Une angine pour pas changer…

Mal quand j’avale, douleurs dans le cou jusque dans la mâchoire, fièvre, état gazeux (oui je suis dans le gaz quoi !), amygdales qui gonflent. Bref un vrai bonheur. Mais je suis résistante (ou complètement conne) et je suis quand même à mon boulot, et comme j’en ai marre de lutter contre les microbes, j’ai décidé de passer aux remèdes de grand-mère souvent plus efficaces que le reste.

Après une rapide recherche sur le net, je me retrouve avec des solutions assez hallucinantes, comme appliquer de la graisse de poule tiède sur le cou avant de dormir ou sucer une gousse d’ail en faisant des gargarismes avec de l’eau tiède. Pour ma part, je n’ai pas de poulailler à côté de chez moi et l’ail, à part contre les vampires, je ne l’utilise qu’en poudre dans ma cuisine. Sinon on conseille aussi le matin au réveil du lait chaud avec du poivre.

Dans les trucs un peu moins invraisemblables on trouve les gargarismes d’eau chaude avec du gros sel (c’est pour aller avec le lait au poivre du matin) ou au chlorure de magnésium, le bain d’avant bras dans de l’eau très chaude.

Et enfin dans ce qu’on pourrait classer dans la catégorie réalisable nous avons, le citron chaud, le miel et les pastilles à la propolis.

Et dire que bêtement je pensais qu’un bon grog, avec une bonne dose de rhum, avant de dormir ferait l’affaire….

Repost 0
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 11:30

Gros silence depuis près d’un mois. Tout d’abord, la semaine de mon anniversaire fut mémorable avec la venue d’amis, dont certains que je n’avais pas vus de très longue date. Ils avaient traversé le couloir, Paris, le périphérique, la France entière, l’Europe voir même un océan pour être avec moi cette semaine là. C’était juste énorme. La Pépette party fut également extra. Petite Oë a pris plein de photos, tout le monde arborait le Pépette dress code en buvant en Pépette cocktail. Bref plein de bons souvenirs de cette semaine là.

Malheureusement j’ai eu la tristesse de perdre mon petit Ghibli le 1er janvier. Son problème de dents ne s’est pas résolu malgré les visites chez le vétérinaire. Il est mort dans mes bras vers 15h. Il me manque énormément. A cette triste occasion, j’ai pu me rendre compte de l’affection que me portait mon entourage. Des amis qui viennent en catastrophe un 1er janvier pour ne pas me laisser gérer la situation toute seule, messages, sms, coups de fil…

 J’étais tellement angoissée à l’idée de perdre mon petit cochon que je m’en suis rendue malade. J’ai donc passé la dernière semaine de l’année chez moi à pleurer, avec des maux d’estomac qui semblaient ne jamais vouloir se calmer.

Et puis surtout quand je suis triste je n’ai pas envie d’écrire. La vie est ainsi faite ; j’ai du mal à écrire ma peine (par contre aucun problème pour l’exprimer par des larmes, des cris ou des coups de colère). Mais c’est comme toutes les émotions, ça finira par passer…

Repost 0
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 11:23

Depuis une semaine je n’ai pas eu le temps d’écrire tout ce qui se passait ici. Tout d’abord je me suis levée, surexcitée, avant l’aube vendredi pour prendre un bus puis un autre bus puis un avion à Beauvais. Direction : ma chère ville de Madrid pour les derniers jours de ma 29ème année avec Lolox. Magique, fabuleuse, attachante, cette ville exerce toujours son pouvoir sur moi. Beaucoup lui préfèrent Barcelone avec ses plages et ses endroits pour faire la fête. Mais le cœur palpitant de l’Espagne c’est Madrid. Entre jamon serano, churros, tapas et clara con lemon, le week-end s’est écoulé tranquillement sans que ce stress qui m’habitait depuis quelques jours ne vienne m’envahir… Chaque fois que j’y vais, je sens d’avantage que ma vie est là bas. Il va falloir que je me décide à faire le grand saut un jour ! En rentrant dimanche soir, petite Oë était là. Elle a pris des congés spécialement cette semaine pour être avec moi à l’occasion de mes 30 ans lundi. Mais mauvaise surprise en rentrant, mon petit cochon refusait de s’alimenter.  Donc lundi, jour de mes 30 ans, direction le véto et depuis il n’y a pas vraiment d’amélioration même si le problème a été traité. J’ai fait bonne figure lundi soir auprès de quelques amis et de mes voisines qui étaient venus boire une coupe de champagne pour l’occasion, mais j’avoue que je suis très inquiète. J’en développe même des symptômes bizarres, genre démangeaisons sur les cuisses et grosse fatigue sans raison apparente !

Voici le résumé de ces derniers jours, en demi-teinte comme l’année écoulée. Entre angoisse et euphorie, petit bonheur et gros coup de calgon. Je sais que tout n’est jamais rose, mais ma vie serait elle différente si je vivais à Madrid ?

Repost 0
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 09:37

Cher Sumo barbu Lapon,

Il y a 3 ans je t’ai fait une gentille lettre à laquelle tu n’as pas daigné répondre. Certes tu m’avais envoyée un mec avec presque toutes les prérogatives requises, mais malheureusement ça n’a pas fonctionné. Est ce le coup du lait de soja et des cookies bio que tu n’as pas digéré ? Avec un petit grog et du fondant au chocolat y mettras tu un peu du tien ?? Je crois qu’il serait plus simple pour toi de garer ton traineau sur mon balcon car je ne suis même pas sûre qu’il y ait encore des conduits de cheminées dans mon immeuble.

Voici donc la version 2009 de la liste de Noël :

Un boulot plus en adéquation avec ma personnalité dans lequel je m’épanouisse plus, et surtout une hiérarchie compétente !!

Des petits lutins qui font les tâches domestiques dans mon appart’ (j’avais demandé un appart rangé et propre tu n’as peut être pas saisi le fond du problème, maintenant je t’explique comment procéder)

La carte de crédit de quelqu’un avec un compte en banque bien rempli ! (de cette manière le mien peut rester dans son état critique la situation ne se dégradera pas d’avantage)

Un aller simple pour Madrid, avec à l’arrivée un boulot et un appart assez grand pour mettre la caisse de Ghibli et accueillir mes amis quand ils viendront me voir.

(Pour le mec finalement je préfère me débrouiller toute seule)

Alors voilà, vu comment j’en bave depuis 2 ans alors que je suis un véritable amour avec les autres, je pense que tu peux faire un effort et combler au moins un ou deux souhaits.

Tu trouveras la bouteille de rhum dans la caisse à alcool si ton grog en manque, et du foin pour les rennes  à côté de la caisse de Ghibli.

Merci et bon courage pour la nuit du 24 qui s’annonce longue

Prunette

Repost 0
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 09:29

Je finis par me dire que je ne m’entoure pas des bonnes personnes. Même quand je fais le ménage dans mes contacts (car on ne peut pas appeler ça des amis) je me retrouve finalement toujours déçue par ceux en qui je pensais pouvoir avoir confiance. Depuis quelques temps je me demandais si je pouvais me fier Pata Negra concernant notre périple latino-américain en 2010. Déjà il m’annonçait qu’il n’était pas sûr d’avoir les fonds nécessaires et qu’il faudrait peut être reporter en 2011. De là je me suis interrogée sur la problématique suivante : si l’un de nous (ou les deux) est en couple,  ce voyage est il toujours envisageable ? Pour ma part, je sais qu’avec ou sans pièce jointe si j’ai décidé de partir je partirai comme je l’ai décidé. Mais je n’ai pas la même certitude pour Pata, qui lui non plus ne sait pas ce qu’il ferait. J’ai eu, hier soir, la réponse quand il m’a annoncée qu’il annulait la soirée que nous devions passer ensemble demain pour voir une fille rencontrée en boite, parce que « tu comprends, avec elle, c’est sérieux, c’est pas un rendez-vous avec une fille de adopte ». Ce que je comprends surtout c’est que je dois me trouver un autre travel partner, car s’il me plante déjà comme ça, je n’ose même pas imaginer pour la suite…

Repost 0
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 19:08

En ce moment je me pose pas mal de questions.

Entre autre, comment trouver du bon champagne pas cher (parce qu’il m’en faut pas mal de bouteilles) ?

Comment faire rentrer 30 personnes dans mon 38m² ?

Pourquoi ce sont toujours les mecs moches qui veulent se mettre en  couple avec moi et pas les beaux ?

Comment XY italien arrive t il à manger du pain avec de la tartiflette ?

Qu’est ce que je souhaite pour Noël ?

Faut il que je fasse une lessive ce soir ?

Si quelqu’un a la réponse à une de ces questions (surtout les 2 premières) je suis preneuse !

Repost 0
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 15:24

Hier soir après le cours de danse je n’ai pas traîné. Certes, il y avait du monde dans mon canapé,  mais ce n’est pas pour eux que j’ai traversé Paris avec mes talons hauts et ma mini-jupe en jean à la vitesse de la lumière. XY est de retour. Souvenez-vous, il avait pris soin de moi il y a un an quand j’avais le genou en vrac. Il faisait les courses, le ménage, la vaisselle (mais pour le repassage c’était une cata), s’occupait de Ghibli, écoutait mes malheurs et me faisait rire aux éclats. Quand il était parti j’avais pleuré comme une madeleine (et lui n’était pas fier non plus) aussi qu’elle ne fut pas ma joie quand, le mois dernier, il m’annonçait qu’il revenait sur Paris ! Du coup hier soir, en rentrant chez moi j’avais des petites ailes sous mes chaussures, car en plus il a trouvé à se loger à l’étage au dessus du mien ! Bref, je toque, la porte s’ouvre et à voir son sourire il est aussi heureux que moi de ses retrouvailles. Quelques câlins, des gros bisous et 3 larmes plus tard nous sommes assis en train de nous raconter les 11 mois écoulés. Une heure après je rentre chez moi, émotionnellement à plat mais sereine. « Tu es toujours aussi belle » m’a-t-il dit en ouvrant la porte (comme quoi le temps n’a pas de prise sur moi). Que ce soit vrai ou pour être gentil, je m’en fiche. Sa présence me fait du bien.

Repost 0
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 14:27

Comme la plupart d’entre vous le savent, je vais avoir 30 ans le mois prochain. Cette perspective n’ayant pour moi rien de réjouissant, je commence déjà à râler un peu plus que d’habitude !

Lors d’une discussion avec une collègue, cette dernière m’a avouée avoir super mal vécu son trentième anniversaire et passé sa journée à être grognon. Sans en arriver là, j’espère pour moi que ça se passera mieux. Cette collègue m’a également dit que, comme la pub pour une célèbre marque fringues pour gamins, l’âge en mois ça passait mieux. Par conséquent je suis heureuse de vous annoncer que j’ai, à aujourd’hui, 358 mois ! En effet ça passe mieux que 29 ans et 10 mois… Bon aller je retourne bosser, car à l’heure actuelle je brille par mon inefficacité !

Repost 0
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 11:20

L’ennui me guette. A peine 15 minutes que je suis là et déjà je soupire à fendre l’âme. Non décidément les formations auxquelles j’assiste sont barbantes. Pas étonnant qu’elles soient obligatoires, sans cela personne de normalement constitué ne souhaiterait y assister !

1h30. Quand je pense à toute l’énergie et la concentration dont j’ai fait preuve hier dans le même laps de temps ! Il y a quelques semaines, Pata Negra (un de mes amis de qualité supérieure, tout comme le jambon) a émis le souhait de prendre des cours de rock. Sans la moindre hésitation je me suis lancée avec lui et nous voilà partis au centre de danse du marais. Dès la porte franchie, je retrouve des automatismes : je me tiens en « préparation » et travaille instinctivement le maintien. J’apprends vite (plus que les autres) mais ce n’est pas grave. Je suis bien, dans mon élément,  je sens que je rayonne. Par contre mon cher Pata galère. Je croise son regard dans la glace les rares moments où il ne fixe pas ses pieds. Je sens bien que ce qui est pour moi une bouffée d’oxygène n’est pas une sinécure pour lui et vire légèrement au supplice.

Pourtant, en sortant du cours, nous sommes tous les 2 emballés ! 1h30 qui permet de se vider l’esprit. Je suis contente que Pata m’ait proposée de me joindre à lui pour ce qui est pour lui (qui a 2 pieds gauches et aucun sens du rythme) un véritable défi ! Je ne le connais pas depuis très longtemps mais je l’apprécie chaque jour d’avantage, surtout avec ce genre d’initiative un peu farfelue !

Repost 0
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 09:51

Un week-end où je n’ai rien fait ou presque ! Enfin si, j’ai passé une excellente soirée avec les namis vendredi soir. Entre finale de Koh Lanta, plat de pâtes, Magnum, fous rires et vidéos débiles. Etre soi-même ça fait du bien, même si ça en effraie certains !
Samedi j’ai rencontré la merveilleuse
SdL ! C’était fun on s’est reconnues tout de suite. J’ai eu la plaisir aussi de rencontrer sa gnomette et son pote chevelu. Début de soirée près des Batignolles autour d’un jus de pêche, j’espère la revoir rapidement, pour aller faire les puces ou manger des frites dans le ch’nord car c’est vraiment une vampire extra !! (D’ailleurs rencontrer un vampire le soir du sabbat des sorcières, fallait quand même y penser…).
Et hier pour bien finir mon week-end j’ai traversé tout Paris en petite robe et bottes pour aller à un
vernissage. C’était très sympa, les photos exposées étaient superbes, je regrette juste qu’il n’y en ait pas eu d’avantage (genre dans la salle du fond par exemple). Je vous conseille vivement d’aller y jeter un œil dans le mois.
Mais ce qui devait arriver arriva : après un punch, un mojito, des œufs cocottes au foie gras, un pavé de rumsteak et un peu de mousse au chocolat, Godzilla m’a rappelée qui était le maître à bord (et contre toute attente ce n’est pas moi). Malade toute la nuit, je ne vous raconte même pas la tête que j’ai ce matin… Une semaine qui commence bien !

Repost 0

Dernières Humeurs