Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Profil

  • Prunette
  • Trentenaire, célibataire à temps partiel et chiante à temps plein ! Dynamique, sensible, je vois le monde avec humour à travers mes yeux de myope, et c'est pas triste...
  • Trentenaire, célibataire à temps partiel et chiante à temps plein ! Dynamique, sensible, je vois le monde avec humour à travers mes yeux de myope, et c'est pas triste...

Quoi qu'on trouve

En exclu tout sur la nouvelle série d'NRJ 12 : L'actu des stars, le guide des épisodes, les photos... Nan mais et puis quoi encore??? Ici c'est pas un blog d'ado boutonneux ! Vous trouverez ici la vie de ma petite personne : pensées, recettes, rendez-vous galants foireux... bref la vie comme elle est. 

 

Recherche

Vieilleries

11 juillet 2007 3 11 /07 /juillet /2007 08:31

Parce que certain(e)s ne se gènent pas pour me dire quoi faire de ma vie en général, et sentimentale en particulier alors que vraiment la leur est loin d'être idyllique et enviable (principe de la paille et de la poutre) j'ai décidé, selon le principe de la réciprocité unilatérale, qu'à partir de maintenant et à moins de connaître les protagonistes de l'histoire (et à moins que je ne demande expressément un avis) je me passerai de l'avis de ces gens toxiques et quasi nuisibles !

Oui j'y vais fort mais j'en ai marre qu'on me dise quoi faire : démissione, coupe tes cheveux, drague ce mec avec qui t'as aucune chance, repeint ton appart', machin(e) est un(e) con(ne) raye le(la) de ta vie... C'est bon, je sais que pour la plupart c'est pas méchant mais vraiment qu'ils occupent de leurs fesses avant de s'occuper des miennes (parce que VRAIMENT y a encore plus de boulot que pour moi). C'est juste une conseil que je donne et qu'il serait judicieux de suivre...

Repost 0
10 juillet 2007 2 10 /07 /juillet /2007 11:53

Lundi : troisième jour de moral dans les chaussettes. Envie de flinguer un chat, lamentations sur le bureau… bref sale temps pour Pépette (et en plus il pleut). Tentative de remontage de moral à l’aide d’un moelleux au chocolat à l’heure du dej’, retour au taf à peu près regonflée et rechute lamentable…

Sale temps pour les chats aussi car petite Shoupinette (à ne pas confondre avec grand Shoupinette blonde la voleuse de quiche) n’est pas à prendre avec des pincettes, voyant mon état se dégrader au fil des mails elle propose LA solution d’urgence.

Sortie du bureau, passage dans une boutique paradisiaque puis direction le bus 42 pour rejoindre Shoupinette. Etude minutieuse de l’intégralité des articles se trouvant chez Sud E*press, en critiquant tout et tout le monde (ça fait tellement du bien de dire du mal des autres), puis improbable défilé dans les cabines (ah bon ? 3 articles maximum ?? c’est écrit où ?), essayage de fringues qu’il est inconcevable d’acheter (genre jupe/jupon longue ou t-shirt bleu turquoise). Grignotage de macarons achetés juste avant de prendre le bus (héhé), encore quelques boutiques puis passage dans un fast-food (oui comme quoi tout arrive) pour avaler un menu avec des verres en cadeau (ça y est je les ai tous !!!). Rentrage chez Shoupinette, squattage de canap’ devant un film en lisant 50 horoscopes (une vraie soirée nénette, il ne manquait plus que la ptite tisane).

Vraiment merci ma Shoupinette pour cet agréable moment qui m’a bien reboosté !!

EDIT : Pour rebondir sur le blog de Lychen je serai au parc de Bercy vendredi à compter de 16h pour rencontrer des bloggeurs (plus) talenteux (que moi en dessin)...

Repost 0
8 juillet 2007 7 08 /07 /juillet /2007 22:11
Cet après-midi, je n’étais pas spécialement de bonne humeur mais j’étais décidée à sortir pour me changer les idées. Après 3 sms et un coup de fil, Chevalier Servant numéro un (oui souvenez-vous celui qui s’était fait engueuler en pleine séance de « Boulevard de la Mort » alors que c’est moi qui avais choisi le film…) est d’accord pour bouger. J’avais acheté il y a quelques semaines le livre « Jeux de piste et énigmes à Paris » qui comporte 20 ballades de 40 énigmes chacune permettant de se balader et de découvrir un arrondissement. CS a choisi le douzième arrondissement. A la lecture de la Première énigme nous nous retrouvons Place de la Bastille (avec le quart d’heure aixois pour moi ;oD ). 3h30, une centaine de « tu me fais chier, je t’emmerde, tu sors, tu as un humour vaseux, fiche-moi la paix » et une pause au Starbucks plus tard, nous revoilà Place de la Bastille. Entre temps on a cherché un coq, 8 lions, un chien, des esclaves sur un toit, 19h sur un cadran solaire (ah la la comme ça coûte à un homme d’admettre qu’une nénette a raison en matière d’orientation, n’est ce pas F. ?), le niveau de la crue de janvier 1910, des rails, un port de plaisance, un panneau blanc indiquant la victoire de Napoléon, un canyon… On s’est pris la pluie, les touristes à la gare de Lyon, les parigots en mal de verdure au cours St Emilion et les promeneurs tout au long de la balade. Verdict : et ben c’était franchement sympa et original, ça permet de se retrouver dans des coins inconnus et peu fréquentés (ah la petite cours intérieure dans le passage du chantier, idéal pour les barbec) et de voir Paris sous un autre point vue. Il y a juste 2 choses qu’on a pas trouvées : la Marine de Henri de Miller et la plaque commémorative des morts à la guerre à la gare de Lyon, mais 2 sur 40 c’est pas si mal hein ??
Repost 0
8 juillet 2007 7 08 /07 /juillet /2007 10:43

Hier c'était pas la grande forme sans raison particulière, mais juste marre de cette vie et envie d'en changer. Je suis quand même sortie avec Meudeuleu au risque d'être désagréable, mais non pas avec lui, il est tout gentil lui. Par contre j'ai taillé certaines personnes de notre connaissance qui non ne sont pas mes amis et comme à mon habitude j'ai pas mâché mes mots (remarque Meu savait déjà ce que j'en pensais c'était juste histoire de me défouler). Nous sommes allés au ciné voir ceci :

Très beau, très touchant. Ca donne envie de se barrer de Paris et de retourner dans ma Provence natale (même si je n'ai pas du tout la main verte, il suffit pour cela de voir mon misérable hortensia qui mène une lutte acharnée pour sa survie sur mon balcon...) Le jardinier est un retraité de la SNCF qui a un des fameux carré de terre le long des voies de chemin de fer. Ca m'a rappelé le père d'un de mes ex, faisant partie de la France d'en bas, inapte à la communication avec autrui, répondant uniquement en grognant à sa famille (heureusement que le fils n'avait par miracle pas hérité de ce gène de son père, ni de sa mère une langue de pute finie, vraiment il s'en est bien sorti avec des parents pareils !) mais qui par contre prenait un soin tout particulier à s'occuper de sa parcelle SNCF et qui pour cela était très doué !

Petit cassage de ventre en règle à la sortie du ciné, Pasta papa pour ceux qui connaissent. Et Meudeuleu a réussi l'exploit de finir son plat en en mangeant même un peu du mien aussi !!!! (perso j'ai battu mon record 2/3 de plat hourra on dépasse la moitié !!)

Et ce matin? Ben ce matin je devrais être chez Déesse K pour son anniversaire et par manque de moyen j'ai pas pu m'y rendre je suis plus que degoutée, je sens que je vais encore être très agréable aujourd'hui...

Repost 0
6 juillet 2007 5 06 /07 /juillet /2007 10:55

Ce matin réveil difficile avec 1h25 de retard (bravo Pépette), petit passage sous la douche et en retard pour en retard autant être à son avantage histoire de faire une entrée fracassante dans le bureau. Donc léger brushing sixties (je sais que vous adorez quand je vous parle de mes cheveux) petit serre-tête élastique (l’accessoire mode de cet été, ce blog prend un petit côté futile et superficiel qu’il va falloir corriger) léger maquillage et hop direction le bus (je suis quand même passée par la case placard avant de sortir de l’appart’). Dans l’ascenseur je regardais le résultat et là révélation : enfer et damnation je ressemble à Blanche Neige avec ce truc dans les cheveux !! Bon ben tant pis pas le temps de remonter prendre une barrette, j’affronterai les gentilles réflexions de mes collègues, par chance ils sont bookés et sérieux (en déduire qu’ils n’ont pas une imagination débordante pleine d’images de contes de fée, oui je bosse avec des gens qui sont pas forcément funky banana) donc ils ont pas fait le rapprochement.  

Repost 0
5 juillet 2007 4 05 /07 /juillet /2007 13:31
Comme il y a 3 semaines revoici le jeu de la place dispo.
Mon chouchou ayant une empêchement je propose une place 1ère catégorie pour le meeting d'athlétisme gaz de france à St Denis vendredi soir (oui demain)
La place est normalement à 40 euros et je la fais à 15.
Nous serons 4, le beau Lychen (célibataire pour celles que ça intéressent ) et la ravissante Cécile (idem) m'accompagneront. Autrement dit en + d'une place pas chère pour un super évènement sportif je vous propose de rencontrer votre âme soeur (si ça c'est pas du marketing à fond...) !
 
N'hésitez pas à me répondre par com par mail ou par tel si vous êtes intéressé
Edit : C'est bon, mon chouchou adoré le plus beau de tous sera finalement là !!
Repost 0
3 juillet 2007 2 03 /07 /juillet /2007 08:58

Aujourd’hui c’est mardi, et en plus il pleut. Et l’atroce vérité c’est que la Pépette a les cheveux qui fristouillent sous la pluie ! Alors ce matin brushing très sixties afin d’éviter de ressembler à la version féminine du mouton mexicain dépressif (un macaron Ladurée offert au premier qui me donne la référence exacte de cette réplique : série saison épisode personnage qui sort cette phrase). Ombres à paupière et mascara Dior (parce que Pépette elle adore les cosmétiques de luxe) et son nouveau gloss Dior mauve ruban, que même pas il pègue !! (c’est une révolution ça va faire trop plaisir aux hommes qui supportent pas le côté chewing gum de ce produit)

Enfin bref, elle sort toute belle de chez elle, malheureusement l’humidité a eu raison de ses efforts matinaux et arrivée au bureau ça ne ressemble plus à rien au niveau capillaire… Pluie 1 – Pépette 0

Finalement rien ne vaut une bonne barrette.

Repost 0
1 juillet 2007 7 01 /07 /juillet /2007 17:11

Pour une soirée il vous faut :

Un gourmand gourmet de bonne compagnie et qui amène du champagne (merci il était délicieux), c’est l’élément indispensable, le reste c’est pas que c’est facultatif mais ça aurait aussi bien fonctionné avec un plat de pâtes ! (bon ok là je pense qu’il aurait fait la gueule…)

2 blancs de poulet

8 abricots secs

une poignée d’amandes effilées

un oignon

10cl de vin blanc

un shlouck de miel

du riz (vous savez comment ça se cuisine. Non ? ben lisez les instructions sur le paquet)

2 carottes

la moitié d’une orange

du jus de citron

de l’huile d’olive

de la cannelle

sel, poivre (normal quoi)

Commencer par sortir le super robot 21 fonctions (c’est bon depuis le temps vous voyez duquel je veux parler, celui que y a des fonctions que je sais toujours pas à quoi ça sert !) Peler les carottes et les râper grossièrement (oui avec la grosse râpe). Peler l’orange (en enlevant la partie blanche) et la couper en morceaux, les ajouter aux carottes. Faire un petit assaisonnement avec une cuillère d’huile d’olive, une cuillère de jus de citron, une cuillère de jus d’orange, un chouilla de poivre et de la cannelle ! Et voilà comment épater vos invités avec cette petite salade qui sent bon les vacances (même si celles-ci sont encore loin et que le temps ne s’y prête guère…)

Ensuite, peler l’oignon sans pleurer (ça sert à rien, ça fait les yeux rouges et c’est moche), Le faire revenir dans une casserole avec un peu d’huile d’olive, quand il est légèrement bronzé ajouter le poulet coupé en dès (pas trop petits sinon le poulet sera sec). Faire cuire à feu doux. Ajouter les abricots coupés en morceaux, le vin et le miel (alors pour le miel c’est selon votre résistance au sucré/salé) laisser mijoter le temps qu’il faut pour blablater, ajouter les amandes quand ça vous chante, mais pas trop tôt sinon elles seront molles (non j’ai pas surveillé, mais quand la sauce devient onctueuse on peut considérer que c’est prêt). Servir accompagné de riz.

Petite anecdote : au départ j’étais partie pour faire du poulet à l’ananas et au gingembre, et puis j’ai fait une méga sieste dans l’après-midi où j’ai rêvé que je coupais des abricots secs et qu’il y avait un paquet d’amandes à côté. Donc en me levant je me suis précipitée à la supérette du coin et j’ai donc une fois de plus travaillé sans filet. Par chance c’était loin d’être mauvais :o)

Repost 0
30 juin 2007 6 30 /06 /juin /2007 20:03

(portable qui sonne le générique des Happy Tree Friends)

-         Allô

-         Salut Prunette comment tu vas ?

-         Blablabla

-         Blabla

-         Bla

-         Blablablablablabla

-         Alors on fait quoi ce soir ?

-         Bah on mange chez toi, non ? (ben voyons, encore un qui est pas gourmand pour 2 sous)

-         Si tu veux (vous noterez ici la réplique même de la nana pas chiante par excellence)

-         Nan mais disons que j’ai jamais eu la chance de goûter à ta cuisine et à la lecture de ton blog ça a l’air vraiment excellent (on sent le côté commercial qui ressort)

-         Ok ça marche à tout à l’heure bisous

Je viens de finir de préparer l’entrée (les recettes demain si vous êtes sages), et pendant que j’épluchais, coupais, râpais… je pensais aux shoupinettes. Chaque fois que je les reçois c’est toujours le même scénario dans la cuisine. Il faut d’abord que vous sachiez que ma cuisine n’est pas très grande et toute en longueur (donc on peut être côte à côte mais pas dos à dos). Je suis systématiquement en retard donc je finis de préparer le menu alors que MaK et Cec’ sont déjà là. Elles se mettent toutes les deux dans l’embrasure de la porte (pour me laisser vaquer en toute aisance ) et nous discutons. Cependant je n’ai pas tourné le dos pour attraper une cuillère, un couteau ou une paire de ciseaux que l’une des deux (je ne dirai pas laquelle) se jette sur le plat (la dernière fois c’était de la quiche sans pâte) pour chiper un morceau et me fait un sourire la bouche pleine quand je me retourne et invariablement je lui dis « mais arrête de piter » et la seconde qui réplique « mais moi j’ai pas goûté » de son petit air malheureux… De vraies gamines… Alors pour pas faire de jalouse de lui en donne un bout aussi, mais dès que je me retourne, ça recommence, qu’est ce que je vais bien pouvoir faire d’elles...

Repost 0
29 juin 2007 5 29 /06 /juin /2007 17:38

Mercredi j’ai été voir ceci

Et ceci

Comme a dit Nekololox c’est le grand écart cinématographique !

S’il fallait n’en choisir qu’un, sans hésiter je dis Persepolis !!! C’est magnifique, tour à tour drôle, triste, émouvant. On se prend très vite de sympathie pour cette petite fille qui grandit au fil de la pellicule. Vraiment j’ai été très emballée !

Ocean’s 13 c’était pas mal, mieux que le 12 mais ça reste de production américaine à gros budget pour grand public. On passe un bon moment mais ça ne fera pas partie des films top de 2007…

Bon sinon, je cherche un(e) amateur(trice) de John McLane pour aller se faire une petite séance, Lychen ???? ;o)

Repost 0

Dernières Humeurs