Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Prunette
  • Trentenaire, célibataire à temps partiel et chiante à temps plein ! Dynamique, sensible, je vois le monde avec humour à travers mes yeux de myope, et c'est pas triste...
  • Trentenaire, célibataire à temps partiel et chiante à temps plein ! Dynamique, sensible, je vois le monde avec humour à travers mes yeux de myope, et c'est pas triste...

Quoi qu'on trouve

En exclu tout sur la nouvelle série d'NRJ 12 : L'actu des stars, le guide des épisodes, les photos... Nan mais et puis quoi encore??? Ici c'est pas un blog d'ado boutonneux ! Vous trouverez ici la vie de ma petite personne : pensées, recettes, rendez-vous galants foireux... bref la vie comme elle est. 

 

Recherche

Vieilleries

4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 21:07

Quelques nouvelles du front uruguayen
Après avoir pris l'avion, le bus, le métro, le taxi, le métro en bois, nos pieds et la voiture, nous avons essayé d'autres moyens de transport tel que le camion 4x4 et le radeau
Lundi, après une nuit un peu fraîche à Punta del este nous sommes parties vers l'est, voir les lagunes et le coin de José Ignacio. Dans ce pays ils ont un énorme problème avec les panneaux indicateurs. Résultat : nous n'avons jamais trouvé le chemin menant à la lagune José Ignacio. Nous avons toutefois trouvé le chemin menant au coin de José Ignacio et les "rues" (si on peut appeler ça comme ça) et le phare sont super jolis, calmes et sans trop de touristes.

Après avoir tourné un moment nous avons mangé un morceau avant de reprendre la route direction la lagune Garzón. Ce coup-ci nous avons bien trouvé la lagune à un endroit où il n'y avait plus de route et un pont en construction depuis 70 ans !! Nous avons donc mis la voiture sur un radeau pour traverser et rejoindre la route de l'autre côté. La 3ème lagune était indiquée (hourra !!!) mais on s'est retrouvées sur une piste défoncée au milieu d'un champs et d'un troupeau de vaches, et nous avons dû finalement rebrousser chemin pour contourner la lagune...


Uruguay---Buenos-Aires-2010-414.jpg Il faut aussi que je vous parle des routes, il y a très peu d'autoroutes ici, donc en général nous sommes sur des petites routes plus ou moins bien entretenues (quand on a de la chance) ou sur des pistes en plus ou moins bon état (quand on en a moins)

Après ce détour nous sommes finalement arrivées à La Paloma où nous avons profité de la fin de la journée pour nous reposer, aller voir le phare et dîner.

Le lendemain nous sommes parties pour Cabo Polonio, après avoir roulé quelques kilomètres, nous devons laisser notre voiture pour prendre un camion 4x4, car le village se trouve dans un parc naturel/zone protégée où l'accès en voiture est très limité. Il y avait de la place sur le toit du camion, je vous laisse deviner qui a passé 1/2 heures à l'aller et pareil au retour à se taper le cul à chaque bosse et à crâmer ses jolis tibias (le coup de soleil sur le tibia, honnêment c'est assez douloureux) Cabo Polonio c'est juste magnifique, à part la plage et le phare il n'y a pas grand chose à faire mais c'est vraiment très agréable pour se reposer.

Uruguay---Buenos-Aires-2010-470.jpg Cela fait très village hippie avec ses maisonnettes dont certaines n'ont ni eau ni électrcité mais le village nous a beaucoup plu ! Nous avons ensuite continué jusqu'à la frontière brésilienne car nous ne voulions pas rester sur l'échec de l'aéroport. Et là de nouveau la galère : la voiture de location ne doit pas sortir du pays... Tant pis, nous faisons quand même tamponner nos passeports puis demi-tour vers Punta del Diablo. C'est un ancien village de pêcheurs entouré de dunes reconverti en "village vacances". Les logements sont de petites cabanes dans le style cabanes de pêcheurs très mignonnes. Nous faisons un petit tour dans le village avant de prendre possession de notre logement pour la nuit puis d'aller dîner non loin de la plage

Aujourd'hui (ou hier) nous avons visité l'intérieur des terres, et je peux vous dire qu'on a bien eu le temps de le voir: 50 km de piste sans aucune indication, à se demander si nous sommes dans la bonne direction et sur la bonne piste !! Nous avons (enfin) trouvé un panneau au bout de 25 km ! Nous avons ensuite éte voir el salto del penitente, un cascade à proximité de la ville de Minas. Pour y accéder nous avons pris le 1er chemin avec un panneau indiquant la cascade, erreur tactique : 8km de piste complètement défoncée et la peur de laisser un morceau de la voiture de location sur la route, par contre une vue exceptionnelle (nous avons appris plus tard qu'il s'agissait de la route panoramique). L'endroit est joli mais comme nous sommes en été il y a très peu d'eau. Nous en avons profité pour nous reposer á l'ombre d'une terrasse avant de rejoindre nos couchsurfers qui nous hébergent cette nuit. Un couple très sympa qui vit à Minas, petite ville un peu loin de tout où nous sommes finalement très surprises d'avoir trouvé un canapé !

Bon j'abrège car il est 2h du matin passée. Demain petit tour dans le coin puis retour à Montevideo

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alain 06/01/2011 09:59



tu as eu de la chance de faire un tel voyage ....



Prunette 06/01/2011 15:19



J'ai l'impression que c'est passé tellement vite !! J'ai bossé dessus pas mal d'heures pour tout préparer et en fin de compte je suis déjà rentrée, avec une
seule envie : repartir !! Découvrir de nouveaux pays, rencontrer des gens et revenir avec la tête pleine de souvenirs et des étoiles pleins les yeux.



Dernières Humeurs