Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Prunette
  • Trentenaire, célibataire à temps partiel et chiante à temps plein ! Dynamique, sensible, je vois le monde avec humour à travers mes yeux de myope, et c'est pas triste...
  • Trentenaire, célibataire à temps partiel et chiante à temps plein ! Dynamique, sensible, je vois le monde avec humour à travers mes yeux de myope, et c'est pas triste...

Quoi qu'on trouve

En exclu tout sur la nouvelle série d'NRJ 12 : L'actu des stars, le guide des épisodes, les photos... Nan mais et puis quoi encore??? Ici c'est pas un blog d'ado boutonneux ! Vous trouverez ici la vie de ma petite personne : pensées, recettes, rendez-vous galants foireux... bref la vie comme elle est. 

 

Recherche

Vieilleries

23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 20:30

 

Je tiens cette histoire d’une amie qui me l’a racontée autour d’un thé et de macarons il y a quelques jours, je ne résiste pas à l’envie de vous la conter à mon tour ! (Oui oui j’ai son accord, et les prénoms ont été modifiés)

 

Un après-midi Jen reçoit un appel de son ami Fabrice qu’elle n’a pas vu depuis des lustres : « salut suis sur Paris pour le taf cette semaine,  on se voit un soir ? »

Jen passait une semaine de dingue à son taf mais comme cela faisait longtemps qu’ils ne s’étaient pas vus, elle se dit qu’un verre en bas de chez elle ne devrait pas la tuer…

Il devait passer la chercher pour se rendre par la suite au pub. Quand il est arrivé, elle se dit qu’il avait vraiment changé ! Alors qu’elle avait gardé son 38 taille de guêpe, lui avait perdu son allure athlétique enfouie sous une bonne couche de gras (mais elle s’en fichait, de toute manière il ne lui avait jamais plu !) Elle était tellement fatiguée que sortir s’avérait être un exploit !

A force de traîner dans son studio et sans trop savoir commen,t son canapé est passé en mode lit…

Jen, dont j'admire l'esprit pratique, a bien compris que Fabrice ne partirait pas sans avoir eu ce qu'il voulait (ou alors au prix d'efforts surhumains qu'elle n'avait pas après la nuit blanche qu'elle avait passée la nuit d'avant), elle a donc décidé de prendre les choses en main !

Quelle ne fut pas sa surprise, alors qu’elle avait en face d’elle un grand gaillard effleurant les 2 mètres, de se retrouver, avec dans la main, moins d'une dizaine de centimètres, de petite circonférence et complétée par une érection molle !

Je pense qu’il faut le voir pour le croire !! (Perso je ne souhaite vraiment pas vérifier ses dires…)

 

Confidence pour confidence elle m’a même avouée de pas l’avoir senti et elle et ne pas s’être étouffée en lui faisant une gâterie. Ca on s’en serait douté ;)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dernières Humeurs